27 février 2008

La dame du Père Lachaise

Elle s‘est éteinte doucement, en s’endormant, exactement comme elle le souhaitait. Les 15 grammes de Penthotal qu’elle venait d’absorber, un puissant hypnotique utilisé en anesthésie, ont eu un effet quasi immédiat. Sa tête est retombée lourdement sur sa poitrine, emportée par un sommeil sans rêve. Ses amis proches l’ont allongée sur le lit de la chambre d’hôtel : quelques instants après, son cœur s’est arrêté. Un magistrat du parquet, un greffier, trois policiers et un médecin légiste ont alors pénétré dans la pièce pour... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]