loi

 

Les lois , les règlements  administratifs sont les garants d'un bon ordre sociétal. Mais lorsque toutes ces règles ont tendance à se multiplier, à vouloir tout ordonner, elles sont alors le reflet d'une société en grande difficulté car elles signifient,  soit que les citoyens commencent  à  avoir des comportements inadéquates par rapport au bien commun, soit que l'état souhaite  asseoir encore plus son pouvoir.

Dans les deux cas de figure un carcan tend à s'installer rigidifiant les rouages et les relations de la société.  Une certaine complexité s'installe. Souvent les lois  partent d'un constat d'échec où la raison et la responsabilité des individus tendent à s'effriter. Elles sont alors le reflet d'une société qui  a du mal à fonctionner  sur des valeurs humaines saines.

Les lois rigidifient, codifient, créent des interdits  et empêchent l'énergie de bien circuler entre les individus et entre les peuples. Elles sont les échecs de la démocratie et peuvent devenir un obstacle à la créativité et à la liberté.

Bien sûr qu'il faut des lois, mais point trop. Plus une société s'auto régule elle même et plus les valeurs véhiculées entre citoyens sont grandes. Rendez vous compte....Aucune loi.....Mais de grandes valeurs spirituelles: conscience, responsabilité, respect de l'autre et des libertés, solidarité, sens du partage ! Il me plaît à rêver que, peut être un jour( certainement lointain), une telle société naîtra et s'épanouira !!

Mais pour l'instant, l'homme est ainsi fait que son égoïsme est profond, son goût du pouvoir est grand et qu'il a toujours au fond de lui des accès de violence. Alors il faut bien des lois !!

Daniel