eveil

 

 

 On commence un peu à faire taire ses pensées, son vouloir, ses jugements,  ses  "j'aime, j'aime pas". On prends ses distances, nos émotions se font peut être plus rares.....On est en marche, on est prêt à quitter notre vieille histoire.....Vous savez celle où notre moi est omniprésent. On commence à s'effacer mais cela n'a pas d'importance.......On parle moins et le silence devient notre ami. L'éveil se prépare doucement comme une fleur qui va éclore, comme une main qui s'ouvre à la vie. L'ego s'éloigne pour laisser place à une écoute profonde.

Je me tais parce que je m'aperçois que je ne sais pas grand chose. Alors je commence à écouter et mon cerveau s'arrête de penser. Je crée de l'espace dans ma tête....Attente, arrêt sur image, un blanc....Voilà qui est intéressant et important à pratiquer...Un moment de suspension. Un moment d'attention juste duquel risque de surgir la vraie compréhension.......

Daniel