pieds

 

Une vie agréable et facile peut être un privilège, mais, à y regarder de plus près, elle peut être aussi pernicieuse pour son évolution. Non pas que je prône  une vie d'épreuves à tout crin !! Mais....Mais....Des contrariétés, des obstacles à surmonter, des souffrances à vivre, la maladie peuvent constituer des ferments pour commencer à s'interroger, à approfondir certains comportements et pourquoi pas à se remettre en cause totalement.

Rien de plus déstabilisant que de se remettre en cause. L'inquiétude pointe au coin du mental...Et pourtant, voilà qui est intéressant. On sort de sa zone de confort pour affronter les vents contraires. On déploie notre potentiel, endormi par la vie douce qui s'écoule. On peut même se réveiller. Les défenseurs des grandes causes,  ceux qui veulent changer le cours des choses ont souvent été confrontés à des épreuves intimes et douloureuses.

Alors oui, j'ose le dire: la souffrance peut être une source de progrès. Elle peut transcender un individu qui commencera à comprendre ce qu'est la vraie vie. Les plaisirs qui surgiront seront d'autant plus appréciés. La sagesse est de tout accepter de la vie: les plaisirs comme les souffrances.

Daniel