pauvreté

Alors mon p’tit poulet. On est cool, tranquille en train de siroter une grenadine. Il fait bien chaud. Heureusement qu’un parasol   bienveillant te fait un peu d’ombre.  Tu te prélasses, la vie est belle !!A deux pas de toi, assis sur le trottoir, un homme hirsute et sale fait la manche. C’est louche, il a le teint basané !!

Tu t’en fous un peu et tu jettes un œil distrait sur lui. «  Ouais je lui donnerais bien une pièce. Mais est ce un simulateur qui, avec l’argent quémandé,  ira direct au café prendre un verre. Ou bien est ce vraiment un homme pauvre sans un sous, peut être un immigré qui a fui son pays. Comment le savoir ? Bah dans le doute je ne donne rien ».

 Le p’tit poulet finit sa grenadine avec un léger sentiment de culpabilité ! Il se lève et s’en va en passant devant l’homme hirsute tout en poussant un gros soupir…….

Daniel