rencontre

 

Comme J’ai de moins en moins de temps à vivre j’essaie de passer de plus en plus de temps avec moi-même. Je rattrape en quelque sorte le temps perdu, moi qui ai traversé la plus grande partie de ma vie à écouter avant tout mon ego et à me projeter dans une multitude d’actions matérielles. Il fallait bien cela pour exister !!

Mais maintenant ce n’est plus pareil. Pas besoin de prouver que j’existe, pas besoin d’en faire des tonnes ! alors j’ai frappé à la porte de moi-même et je suis entré. Je ne me suis pas arrêté à mon égo, surtout pas ……Je suis allé plus loin et j’ai mis en œuvre tout ce qui pouvait favoriser ce contact : plus de silence, marcher dans la nature, écouter de la musique, faire la sieste, méditer, valoriser tout ce que j’aime.

J’ai donc commencé à découvrir mon être authentique, à l’écouter un peu plus. Rien à voir avec l’être social qui cherchait à séduire, à acquérir, qui avait besoin de reconnaissance……Non, surtout pas…..Alors comme je l’écoute, forcément il me parle. Il me parle par des petites prises de conscience, comme de multiples clignotants qui s’allument. Je suis en train doucement de me reprogrammer, mais que ce travail est long !! Je découvre un potentiel de sensibilité, de créativité, d’intuition jusque-là insoupçonné.

Plus je passe du temps avec moi et plus j’ai la sensation d’une grande liberté. Je change de cap et mes centres d’intérêts évoluent. En un mot je reprends progressivement les rênes de mon être profond.

« Se dégager du superflu permet sans doute d’aller à l’essentiel » 

Daniel