murs

 

Derrière les murs

Se chuchotent les secrets

Des mots si discrets

que, doucement, on les murmure.

Secrets d'alcôve ou de famille

Bien gardés derrière les grilles.

Personne ne doit savoir

Toutes ces histoires.

Derrière les murs

Parfois jaillissent des cris

Qui traversent la nuit

Et déchirent le silence

Pour mourir dans l'indifférence.

Quatre murs, un carré

Ou un rectangle, prisonnier

 Ou bien protégé

Mais toujours séparé

Quatre murs qui cloisonnent

Qui bétonnent et qui résonnent.

Derrière les murs

Vivent les étrangers

Ceux qui ne sont pas comme nous

Du côté obscur

Ceux qu’on désavoue

Et dont on a cure.

Murs de pierre

Ou bien d’incompréhension

Pour faire taire

Toutes les oppositions.

Daniel