gilet-jaune

Elle aussi !!

Après les bonnets rouges, voici les gilets jaunes qui broient du noir !!Quand la contestation cesse d’être politique ou syndicale, elle prend des couleurs !!

Sociologiquement ce mouvement est très intéressant car il ne relève d’aucune structure préétablie. Rappelez vous «  Nuit debout » ce mouvement spontané qui avait pris ces quartiers Place de la République à Paris……Il n’y a pas si longtemps !

Ras le bol général attisé par les réseaux sociaux et donc internet…Et si internet devenait un outil permettant à la véritable démocratie de s’exprimer :la voix du peuple et non plus la seule voix de ceux qui ont le pouvoir. Mais attention quand même aux débordements, aux excès !

 Je suis de ceux qui pensent qu’une évolution nouvelle est en train de naître. Le pouvoir, qu’il soit politique, économique ou administratif, dans nos société hiérarchiques et structurées commence à évoluer doucement vers un pouvoir plus partagé, horizontal et en tout cas plus équilibré ou l’expression du plus grand nombre aura sa place. Bon il y a encore du chemin à faire, mais on progresse !

Cette progression est favorisée par la perte de crédibilité des partis politiques et le manque de crédit toujours grandissant du monde syndical.

Donc des structure moins hiérarchisée mais plus en réseau. Les exemples, sur le web, sont d’ailleurs de plus en plus nombreux. De nouvelles formes d’organisation, plus collaboratives, surgissent dans différents domaines en dehors des structures établies. Efficaces, peu soumises à des normes et des contraintes, capables de se mobiliser rapidement grâce à internet, elles peuvent parfois se montrer redoutables pour faire avancer des événements, dénoncer des malversations ou défendre des minorités. Le monde de main est en marche, encore fragile et ne devra sa réussite que si la responsabilité sociale sera grande .