croyance

Mes croyances tombent les unes après les autres depuis maintenant plusieurs années. Heureusement il m'en reste encore quelque unes pour m'accrocher aux branches. Curieuse sensation ! Beaucoup d'idées reçues sont parties en fumée et je me retrouve nu comme un ver, sans repères comme suspendu dans le vide.

D'acteur de la vie, je deviens plus spectateur et je regarde d'un oeil distancié toute l'agitation du monde. Non, je ne suis pas désabusé, mais certainement plus lucide.

Et pourtant elle m'intéresse cette agitation. Je m'informe, j'essaie de comprendre, je suis les transformations. Je vois le basculement qui est en train de se produire puisque maintenant il faut commencer à rendre des comptes...... Mais ce n'est plus comme avant.... Mes émotions et mes réactions se font plus rares et je m'aperçois que, malgré cela, mon champ de compréhension grandit.

Je vois les riches et les gens de pouvoir se débattre pour conserver leurs acquis. Je vois les peuples s'éveiller et exiger plus de transparence et ils ont bien raison ! Je vois et je regarde mais ne participe plus à aucun mouvement, aucun parti politique, aucune association (Si encore une, la mienne pour les cours de yoga !) .

Bien sûr qu'il en faut mais, moi, tout cela me paraît dérisoire. Beaucoup de paroles, dans les médias, pour refaire le monde !! Mais, à part la violence, où sont les actions concrètes ?

Je vis dans mon coin, loin de toutes ces agitations en me contentant d'appliquer modestement les dernières croyances auxquelles je tiens et qui sont forcément les plus essentielles pour moi: l'authenticité, le partage, l'écoute et la transmission de ce que j'ai pu apprendre.

Mes relations sociales se sont donc profondément modifiées : moins d'actions collectives pour plus de relations individuelles.