word

 

Une page Word, toute blanche, sur mon écran. Moi , assis, en face, disposé à écrire un texte sans savoir dans l’instant la teneur de mes propos. J’attends…….Il ne se passe rien……J’attends toujours…….Des mots traversent mon esprit et s’en vont…..L’un d’entre eux revient souvent « Disponibilité ».

Voilà bien un mot adapté à la situation !! Cette attitude qui permet de laisser entrer en nous tous les champs du possible. Quand je suis disponible, je ressens que j’ouvre les portes de mon esprit à des perceptions souvent inconnues, subtiles ou tout simplement à la densité du présent.

Le problème est que ma disponibilité est précaire. Un rien peut la perturber !! Un bruit, un objet….Et hop, elle s’en va !

Pourtant lorsque j’arrive à être totalement disponible, j’apprends plein de choses. Je m’enrichis de ressentis, d’informations souvent inattendues. Surtout je ne bloque pas, je laisse venir et je n’attends rien de particulier. Cela nécessite de mettre un peu de côté ses aprioris, ses propres références. C’est un excellent exercice d’accueil !!

Disponible pour capter le moindre souffle créatif, pour connecter l’impalpable, pour essayer de comprendre l’incompréhensible….

Bon, finalement, la page blanche s’est un peu remplie de quelques mots. Je la diffuse sur mon blog. Je n’en suis plus maître. Comme un grain de poussière, elle ira là où le vent l’emporte !

Daniel