méditation

 

Il s’appelle Bernard et cela fait maintenant un an qu’il vient aux cours de yoga régulièrement. Lorsqu’il s’est présenté il m’a dit qu’il faisait du yoga depuis longtemps et qu’il pratiquait également la méditation. C’est un homme discret qui ne se met jamais en avant, le genre de personne qui ne s’exprime pas beaucoup mais chez qui l’on sent un certain vécu.

Une fois par mois, le samedi matin, j’organise une méditation guidée à laquelle il assiste. Samedi dernier, comme nous le faisons souvent nous terminons par un échange où chacun peut exprimer son ressenti. Je m’adressais à Bernard en lui demandant de nous parler de son expérience de la méditation.

De sa voix posée et toujours modeste, il nous expliqua qu’il méditait deux fois par jour, une demi-heure le matin, tôt, et une demi-heure le soir. C’était devenu pour lui un mode de vie. Il allait également une fois par semaine à Paris au Dojo pour pratiquer Zazen, une pratique un peu austère de méditation. Pas un mot, pas une parole, on s’assoit sur un zafu devant un mur blanc. A l’heure pile, on ferme les portes de la salle et c’est parti pour une heure de méditation sans bouger le dos bien droit.

Une fois par an il part en séminaire pendant 10 jours pour pratiquer la méditation vipassana, une technique basée sur l’attention. 10 jours à méditer non stop ! Par séquence d’une heure entre coupée de petites pauses ! Interdiction de parler et de lire !!(Oh que cela doit être difficile !). Mais quels bienfaits selon Bernard ! Plus grande stabilité émotionnelle, attention beaucoup plus aigüe et excellent pour lutter contre le stress.

Tout le monde l’a écouté avec attention et lui a posé plein de questions.  Certains ont quitté la salle avec grande perplexité !! Et moi je me suis dit que j’étais un petit joueur. ……A chacun son chemin ……

Daniel