IMG_2176

 

Le soir commence à allumer les étoiles un peu plutôt.

J’entends crisser les feuilles sous mes chaussures

Et une odeur d’humus chatouille mes narines.

C’est l’automne qui arrive avec son manteau de brume

Qui traîne dans les vallées et les campagnes.

Tel un magicien, il poudre d’or et de safran les paysages.

La nature soupire et s’endort dans les frimas.

J’aime ce temps d’intériorisation qui s’en va vers l’hiver

C’est le temps de la réflexion, de la gestation

 Le temps du repos et de l’abandon nostalgique.

J’accompagne la nature dans son repli sur soi et son dépouillement.

Daniel