AUTOMNE

 

Temps gris qui assombrit l’humeur

Rafales de vent  qui viennent cogner aux fenêtres

C’était dimanche, un jour de pluie sans fin

Le jardin frissonnait de tous ses arbres.

Qu’il était loin l’été plein de soleil

Qui venait taquiner les parasols.

Les saisons passent et s’en vont.

Mais elles reviendront. J’en suis sûr !

C’était dimanche, un jour morose

Propice à faire une pause

Bien au chaud dans la maison

Loin du brouhaha du monde.

Daniel