Les Trois Mondes

18 février 2019

Le temps s'en va .....

temps

Le temps qui passe s’en va vers l’avenir, ce futur incertain que l’on peut appeler aussi destin.

 Le temps qui passe efface les jours d’hier, ceux que l’on ne reverra plus.

 Il transforme la réalité en souvenirs, ces souvenirs qui, finalement, ne sont que des poussières d’éternité.

Il parcourt la vie, la traverse un peu comme le vent qui se faufile entre les branches des arbres.

Implacable et invisible, il avance toujours sans jamais s’arrêter.

Les aiguilles continuent de tourner et les cloches de sonner.

 Les réverbères s’allument tous les soirs et les vagues de la mer, inlassablement, vont et viennent sur la plage…….

Chacun vieillit doucement….

Le temps est un assassin qui supprime la jeunesse !

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 février 2019

Claude et Ginette

didgeridoo

 

Ils habitent un petit village du Vaucluse au milieu de la nature. Depuis un an maintenant Claude et Ginette sont à la retraite. Un repos bien mérité car Ginette s’occupait d’enfants handicapés mentaux. Pendant plusieurs années ils ont été famille d’accueil pour ces enfants. Plus qu’un métier, un acte d’amour. Claude travaillait dans le bâtiment. Ils ont une fille qui a trois enfants et qui accueille aussi deux petits handicapés.

Claude s’est pris de passion pour un instrument de musique un peu particulier : le didgeridoo, utilisé depuis la nuit des temps par les aborigènes d’Australie. C’est une branche d’arbre creuse dont l’embout a été recouvert de cire et par lequel on souffle en tirant des sons étrangement très modernes. Le didgeridoo émet une musique profonde, aux vibrations puissantes, qui semblent sortir de la terre.

Donc Claude et Ginette étaient venus passer trois jours à Paris pour participer à une manifestation visant à défendre la cause des aborigènes dont les terres sont convoitées par des industriels puissants (cas, somme toute, assez classique, de nombreuses minorités à travers le monde). Nous avions convenu de nous voir lors de leur passage en région parisienne. Ils sont donc venus hier et nous avons passé ensemble un moment vraiment délicieux.

Claude est arrivé avec ses deux didgeridoos, entièrement réalisés par lui dont un magnifique en bois d’orme et s’est fait un plaisir de nous jouer de cet instrument. Comme Claude est un créatif, un véritable chercheur, il utilise le didgerodoo à des fins thérapeutiques pour aider les personnes à se rééquilibrer sur le plan énergétique. Voyant et magnétiseur à ses heures, il aime bien aider son prochain.

Vous l’avez compris, Claude et Ginette sont des gens vrais, authentiques qui donnent beaucoup, des gens qu’il fait bon rencontrer et qui vous apportent plein de fraîcheur. Et puis ils sont curieux, passionnés avec toujours des projets en tête. Nous avons ainsi devisé une partie de l’après-midi. Ils ont un projet : visiter les châteaux de la Loire, mais à pieds.

Dès les beaux jours, ils partiront avec leurs sacs à dos pour entreprendre un périple de plus de 1000 km, aller et retour, sur les bords de Loire. Deux mois de marche dans la nature. Ils n’en sont pas à leur coup d’essais puisque cette année ils sont partis, en tandem avec une petite remorque, à travers le massif central. J’ai vraiment passé un excellent après-midi en leur compagnie, un moment rare d’échanges sans aucun chichi…..

Danie

Posté par DANIEL GENTY à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 février 2019

Échec et mat !

echec

 

Dans la vie , je crois bien que le seul maître spirituel que j’ai pu avoir a été l’adversité. Les épreuves et les échecs ont  été courants. Les joies aussi bien sûr, mais j’ai plus appris dans les moments difficiles que dans les instants de bonheur.

Et j’en ai eu des échecs cuisants mais je pense qu’ils m’ont tous apportés quelque chose. Ils m’ont permis d’abord de murir, de me patiner comme un vieux meuble que l’on essuie tous les jours avec un chiffon, sauf que le chiffon c’était l’adversité.

Mais qu’est-ce qu’un échec ? Je crois que c’est tout simplement un événement qui empêche d’atteindre le but que l’on sait fixer. En ce sens l’échec n’est pas un drame. Il nous fait comprendre que parfois il faut accepter la vie telle qu’elle est et non pas comme nous la souhaiterions.

A la suite d’un échec professionnel, j’ai perdu, beaucoup mais beaucoup d’argent. J’ai compris que cela ne servait à rien de se lamenter et qu’il valait mieux, pour mon confort, moral accepter cette situation.

A quoi bon se lamenter…..L’argent ne reviendra pas !! J’ai appris aussi qu’il ne fallait pas être  trop présomptueux et mon ambition s’est replacée à sa juste place.

L’échec peut même revêtir un aspect positif si l’on sait en tirer des leçons. Il devient alors un tremplin, une opportunité, voir un éveil et une prise de conscience qui peuvent, peut être, modifier nos comportements.

LE SUCCÈS MODIFIE LES GENS, TANDIS QUE L'ÉCHEC RÉVÈLE QUI ILS SONT VRAIMENT.

Mark Twain

Posté par DANIEL GENTY à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2019

En trottinette

trottinette

Vélos électriques, gyropodes, trottinettes électriques, gyroroues, hoverboards, ça zigzague sur les trottoirs de Paris, ça slalome à vive allure entre piétons ou voitures, fait fi des feux rouges, bouscule les passants, jonche les trottoirs et provoque l’ire des cyclistes ! ! Tous ces petits engins vous doublent sans prévenir et en silence.

Gros succès pour les trottinettes électriques. Elles sont adossées à un mur en libre-service, attendant le client. Simple, pratique et écologique. Il suffit d’insérer le logiciel sur son smartphone et d’entrer son mot de passe….Et c’est parti !! A moi, à vous, Paris, le nez au vent sans la contrainte des embouteillages. L’ère du déplacement rapide et individuel est arrivée mais les accidents, hélas, se multiplient. Rien que pour Paris 49 blessés en 2018 !

Et puis il y a toujours quelques fous. L’autre jour un homme a emprunté une partie de l'autoroute A86, au niveau de la Seine-Saint-Denis, en trottinette électrique. La course folle a été filmée par un automobiliste qui le dépassait sur l'autoroute, à ce moment-là assez fluide. La vidéo a été postée sur twitter et a rencontré un incroyable succès, dépassant le million de vues en trois jours à peine.

 Sur la vidéo, l'automobiliste semble avoir des difficultés à rattraper la trottinette électrique et, lorsqu'il arrive à sa hauteur, son compteur affiche 86 km/h. Surréaliste ! !

 

 

 

Posté par DANIEL GENTY à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 février 2019

Sur les trottoirs

théberge

Peinture de Claude Théberge

 

Je les croise sur les trottoirs

Parfois bonjour, bonsoir.

Qui sont-ils et où vont-ils ?

Dans leur maison ou bien sur une île ?

Petits ou vieux

Souriant ou l’air grincheux,

Dans la lune ou dans leurs pensées

Ils avancent vers leur destin

Qui nait dans les petits matins

De la vie et de l’éternité.

Amis, frères ou étrangers

Ils sont comme moi, de passage,

A marcher pour ce long voyage.

Même si je ne vous connais pas

Je sais bien, amis d’ici et du bout du monde,

De Paris et de  Panama,

Qu’on est embarqué dans la même galère

Pour cette fascinante ronde

Qui nous mènera, tous, six pieds sous terre.

Alors compagnons de fortune et d’infortune

Qui marchez sur les trottoirs

A l’ombre des réverbères et de la lune

Fouillez dans vos tiroirs et vos armoires

Et prenez des vêtements bien chauds

Pour cette mystérieuse aventure

Que je partage avec vous

Du passé au futur

Nous n’en connaitrons jamais le scénario

Car c’est le plus grand flou.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 janvier 2019

Brrr !

IMG_20190122_102100

Un jour de neige en région parisienne.....Des petites lumières qui descendent du ciel......

Posté par DANIEL GENTY à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2019

Savoir contempler

Contemplation

 

Contempler, c’est savoir s’arrêter pour regarder sans rien attendre de particulier. C’est regarder un objet, un paysage en faisant abstraction de son mental et s’en chercher à interpréter ce que l’on voit.

Avoir cette capacité à accueillir ce qui vient sans jugement. Ressentir cette connexion directe, simple avec l’essence même de cet objet ou ce paysage. Alors une autre dimension surgira et peut être bien que l’invisible de manifestera……

Comprendre que nous sommes au cœur de la vie, là tout près, et que le silence et l’immobilité sont aussi la vie…….

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2019

Louis XIV , c'est bien loin !!

carrosse

 

Sous Louis XIV, il fallait bien une journée de carrosse pour aller de Versailles à Paris ! Aujourd’hui 3h 30 suffisent, en TGV,  pour aller de Paris à Montpellier. Quel progrès. Alors forcément cette accélération du temps, cette rapidité a changé beaucoup de choses dans nos relations.

Nous sommes entrés dans l’ère de l’instantanéité où les communications s’accélèrent, deviennent plus nombreuses et où les techniques de communication se multiplient : mail, SMS, GPS, faisant ainsi de notre planète une vaste caisse de résonnance. Il est intéressant d’observer ce qui se passe, d’anticiper sur les avantages et inconvénients d’une telle transformation.

Les incidences sont en effet nombreuses : pouvoir accru des médias, consumérisme exacerbé, accélération du rythme de la vie quotidienne et donc augmentation du stress, espace de liberté de plus en plus restreint…..L’ère des réseaux sociaux a sonné !!

C’est fou comme notre relationnel est en train de changer…..En bien ou en mal ? Certainement les deux…..On se mobilise plus facilement pour défendre une cause ou ses intérêts, on communique avec le monde entier en restant assis dans son fauteuil, on juge et on condamne. Paradoxe des réseaux sociaux , outil aussi puissant pour défendre les libertés que pour les restreindre.

Liberté d’expression…..Oui….Mais pas trop ! Plus question de blague sur le racisme ou la misogynie…..On est vite condamné……Fini le temps des Coluche, Guy Bedos ou Thierry Le luron….. L’humour et les réseaux sociaux ne font pas bon ménage.

En fait ils constituent une loupe de tous les fonctionnements de notre société qui bien souvent génèrent violence, interdits et frustrations.  Ils deviennent peu à peu un espace émotionnel, comme un exutoire où chacun peut déverser ses sentiments et ses ressentis…..Après tout, pourquoi pas ? Ce sont comme des canaux d’évacuation qui permettent de charrier toutes les scories de notre civilisation.

Puissent les humains les utiliser à bon escient car ils constituent aussi des puissants moyens d’éveil des consciences visant à sensibiliser les individus aux actons solidaires et écoresponsables.

Puissent-ils, ces réseaux sociaux,  donner un élan nouveau à la démocratie par une participation plus directe.

 

Daniel 

Posté par DANIEL GENTY à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 janvier 2019

Votre âme n'est pas une inconnue

âme

Votre âme ne doit pas vous être inconnue. Faites-la vivre, faites-la vibrer. Associez-la à votre vie en évitant qu’elle soit prisonnière de cette sorte de gangue que vous avez créée tout au long de votre vie.

Nous entendons par gangue tous ces supports qui donnent l’illusion de bien vivre : votre masque social, vos croyances et certitudes, vos préjugés et tous vos conditionnements plus ou moins inconscients. Pris dans les mailles de ce monde matériel et mental, vous en oubliez l’autre partie de vous-mêmes, invisible et subtile.

Pourtant cette relation à votre âme est essentielle pour donner à votre vie une grande dimension, une dimension où la réflexion spirituelle pourra trouver sa place.

Ce n’est pas parce que vous ne la voyez pas que votre âme n’existe pas !!

Daniel et sa petite voix

Posté par DANIEL GENTY à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2019

La pleine conscience

meditation

La pleine conscience consiste à intensifier sa présence à l’instant, à s’immobiliser pour s’en imprégner, au lieu de s’en échapper ou de vouloir le modifier, par l’acte ou la pensée.

La pleine conscience est dans ce mouvement de notre esprit, qui accepte de lâcher un instant de ses habitudes de réflexion et passe à un autre registre : s’arrêter, ressentir, accueillir.

La pleine conscience, ce n’est donc pas faire le vide, ni produire de la pensée. C’est s’arrêter pour prendre contact avec l’expérience, toujours en mouvement, que nous sommes en train de vivre ; et pour observer alors la nature de notre rapport à l’expérience, la nature de notre présence à cet instant……..

La pleine conscience, c’est créer un tout petit espace pour "se voir faire "

Extrait du livre « Je médite jour après jour » de Christophe André, médecin psychiatre à l’hôpital Saint Anne à Paris.

Posté par DANIEL GENTY à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,