Les Trois Mondes

20 mai 2017

Prière

priere-02

Abbaye bénédictine de la Pierre qui Vire, ce WE dernier. Nous terminions notre cours de yoga lorsque Frère Yvan est entré dans la salle. Il venait se joindre à nous, pendant une heure, pour nous parler de la prière et échanger avec le groupe. Nous connaissions tous Frère Yvan car il était déjà intervenu lors d'un de nos séminaires précédents.

Mais écouter Frère Yvan est très enrichissant. C'est un homme modeste qui parle avec douceur et exprime des choses intéressantes.  50 ans de vie monastique à son compteur, si j'ose dire....Rendez vous compte....Qu'est ce qui peut bien emmener un homme ou une femme à consacrer ainsi sa vie à Dieu ? La foi, certes ...Mais bien plus que cela !!

50 ans à rythmer ses jours et ses nuits par la prière. Début des festivités: 2 heures du matin ! mais petite sieste après le repas du midi. Malgré cette vie de solitude Frère Yvan a beaucoup bourlingué. Tour à tour, vacher, hôtelier, potier, il a également passé 7 ans de sa vie au Congo. Actuellement il est le Prieur de l'Abbaye, c'est à dire le N° 2  dans la hiérarchie ecclésiastique.

J'avais pris un bout de papier et un crayon et voici les phrases que j'ai pu noter.

"Il faut commencer par dire que, en christianisme, nous n’avons pas de « techniques de prière.

La prière est une relation, entre Dieu et moi, entre Dieu et chacun d’entre nous. La prière est une affaire de cœur. C'est un don de Dieu et un acte de communication.

L'écoute est essentiel à la prière et permet d'accueillir le silence en soi. Derrière le silence se profile la Présence.

La prière n'est pas une affaire de tête. Il faut avant tout être là dans son corps. Il faut apprendre à habiter avec soi même.

La respiration est importante car respirer c'est recevoir le souffle divin, le souffle qui donne la vie.

Je peux rejoindre Dieu au plus profond de mon cœur. Là où il y a ce contact entre lui qui me donne sa Vie et moi qui la reçoit. Retrouver cette source : c’est possible à tout moment. Etre en communion avec mon Père qui me crée, qui me donne la vie.

Il ne suffit pas de se taire pour faire silence car le vrai silence éloigne aussi de nos pensées."

Cette approche spirituelle n'est pas celle que je pratique mais je la respecte profondément par sa sincérité et son engagement intense ce dont je ne suis pas capable. Et puis la spiritualité est multiple et la vérité ne réside pas dans une voie unique !!

Frère Yvan nous a quitté comme il est venu, avec discrétion, doucement sans faire de bruit comme s'il s'effaçait de notre champ de vision.......

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 08:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 mai 2017

Un drôle de bruit

favieres

Sur les chemins de Compostelle, l'églie St Sulpice de Favières, non loin de chez moi

Il m'est arrivé souvent de partir en vacances avec mes petits enfants. Cela a toujours été un moment de bonheur. Maintenant ils sont grands et ils volent de leurs propres ailes. Où que nous soyons, nous allions toujours visiter les églises. Bien que non pratiquant j'aime beaucoup entrer dans les lieux de culte, m'y asseoir et méditer quelques instants. Pourquoi suis je tant attiré par les églises , les couvents et les monastères ? Sans doute parce que l'ambiance, patinée par les prières, façonnée par le recueillement, y est différente du monde extérieur. J'entre dans le silence et essaie de me connecter au divin( pas toujours facile !)

L'un de mes petit fils, Nathan avait à l'époque 5 ans et comme je suis un peu facétieux, à chaque fois que nous entrions dans une église, je faisais avec ma bouche et mon doigt un bruit qui ressemblait à un bouchon de champagne propulsé brusquement de sa bouteille. Pas très intelligent de ma part mais bien amusant. Et puis cela me permettait de tester l'acoustique du lieu !!

Un jour ma belle fille décide d'emmener mon petit fils à un office religieux. Ils rentrent donc tous les deux dans l'église et voilà Nathan qui se met à faire le même bruit que moi. " Mais voyons, Nathan, ça  ne va pas de faire ça en pleine église !". Et Nathan de répondre "Mais maman, je fais comme Papy. Il fait toujours ça quand il rentre dans une église !!"

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mai 2017

Elle attend le bus

LE REVEIL DUROY - Danse en attendant son bus (ALICIA KEYS)

Posté par DANIEL GENTY à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2017

L'ineffable et l'invisible

cosmos

L'ineffable et l'invisible frappe souvent à notre porte mais nous ne pouvons l'entendre, trop occupés à vivre la densité de notre être par la possession de nos biens et la satisfaction de nos plaisirs. Nous vivons dans une petite boîte et ignorons bien souvent le vent de l'éternité qui nous frôle. Je me complais souvent dans des choses insignifiantes, sans grand intérêt, alors que se joue à chaque instant la divine comédie de la création.

Je sens la densité de mes pensées , le poids de mes besoins. Parfois mes instants de lucidité me plongent dans un monde sans limites, un monde de silence ouvert à la pureté et la subtilité. Tout devient spacieux, ouvert, léger.  Hélas tout cela s'efface bien vite........

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mai 2017

La connaissance

connaissance

 

L'éveil commence toujours par cette formidable transformation: aller de la vieille histoire de  notre ego à l'écoute profonde.

Lorsque l'on commence à faire taire nos pensée, notre vouloir, nos "j'aime , j'aime pas, lorsque l'on cesse de juger, de comparer", nous partons à la découverte d'une autre dimension, cette autre dimension qui nous fait prendre conscience que le Moi a été omniprésent tout au long de la vie, que notre histoire n'est finalement que la somme de projections qu'on appelle l'ego.

Alors arrive un moment où l'on se  tait parce que l'on ne sait plus rien. On écoute et on devient un observateur silencieux. La comédie du monde se détache de nous et le cerveau s'arrête de penser. Il y a comme un arrêt, une suspension. Voilà qui commence à devenir intéressant !! Car on ne peut ressentir sans cette suspension. Un voile se déchire et la conscience illumine l'Être ! Cette compréhension sans jugements, capable de capter le réel  et non une émotion subjective.

On  peut ainsi s'installer au cœur de son Être,  tout au fond de sa poitrine dans une belle attitude de recentrage et d'observation. Alors surgira peut être la connaissance, la compréhension de ce qui Est réellement.....

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 avril 2017

Le gars de la Marine

elections

 

La politique est l'art de consulter les gens sur ce à quoi ils n'entendent rien et de les empêcher de s'occuper de ce qui les regarde.

Antoine de Saint Exupéry

Exit le p'tit Ben. 6% de voix  ! le PS est mal parti . Le p'tit Ben qui, tout au long des 5 années, s'est opposé aux mesure prises par le gouvernement n'a pas eu un grand soutien de son parti. Juste retour des choses.

Exit François Fillon. Son programme prônait une certaine austérité qui ne l'empêchait pas  de rémunérer sa femme pour des emplois fictifs.

C'est donc la fin momentanée des grands partis politiques traditionnels : le PS et LR. Finie l'opposition stérile gauche-droite qui n'a fait que retarder les échéances auxquelles nous allons être confrontées.

Contrairement à ce que j'avais exprimé, je vais donc aller voter  pour Macron. Je ne veux pas être un gars de la Marine. C'est peut être l'occasion d'un grand changement ! Mais je l'attends au virage, ce cher Macron !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 avril 2017

Les petites boîtes

 

boite

Dans la rue Pierre et Marie Curie, les maisons sont alignées, les unes à côté des autres,  comme des boîtes, des petites boîtes. Elles sont entourées par des boîtes plus grandes, les jardins. Au milieu de la rue s'est glissée entre les maisons, comme une incongruité, une énorme boîte , un immeuble mais qui est divisé en petites boites !!

Je passe tous les jours devant et je me demande qui habite dans ces petites boîtes. Les rideaux sont souvent tirés et les portes bien fermées...Au cas où ....

C'est une rue tranquille, bordée d'arbres, toute droite. Il ne s'y passe pas grand chose. Toute la vie est à l'intérieur des petites boîtes. Dans la journée tout est désert car il sont tous partis travailler dans leur boîte. Heureusement quand arrive le week end, ils peuvent aller faire la fête en boîte de nuit......

Des boîtes, rien que des boîtes.......Boîtes à gants, boîtes à chaussures, boîtes à outil, boîtes aux lettres, boîtes de conserves, boîtes de vitesse, boîtes de nuit.........Et puis deux incontournables. Mon corps qui m'empêche de voler et de me déplacer vite.....Et puis, et puis la dernière petite boîte: mon cercueil !!

Vivre entre quatre mur , ce n'est pas drôle du tout. J'ai besoin de respirer, de liberté, de grands espaces ......

Heureusement, heureusement...... il est toujours possible de sortir des sentiers battus, de penser" hors de la boîte", en dehors des cadres, de s'ouvrir à tous les possibles.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2017

Le livre de la vie

livre

Il faut savoir tourner les pages du livre de la vie , même les plus douloureuses. L'ancien, le passé sont incompatibles avec les nouveautés qui vous attendent. La page que vous venez d'ouvrir doit être blanche, vierge de tout car c'est ainsi, et seulement ainsi, que vous créerez votre vie, libres de tout jugement. C'est un peu comme si vous vouliez remplir un vase plein d'eau stagnante avec une eau toute fraîche. Il vous faudra d'abord vider le vase.

Votre vie mérite d'être créative et non répétitive de stéréotypes et de conformismes. C'est avec une telle attitude que vous vous donnerez la chance de rester éveillé, émerveillé  et curieux et non blasé et aigri. La vie est une belle aventure même si des récifs viennent parfois encombrés son chemin.

Avancez avec confiance et placez vous dans l'ouverture de votre être pour apprendre tout ce qui viendra s'offrir à vous.

Daniel et sa petite voix

Posté par DANIEL GENTY à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2017

C'est pas aujourd'hui que je vais me faire des amis

 

isoloir

 

 

Dimanche matin, je tirerai  le rideau et entrerai, seul avec ma conscience, dans l'isoloir. Je suis dans l'incertitude totale. Pourtant j'aurais le choix: 11 bulletins devant moi !! Qui choisir ? Passons sur les petits candidats qui sont bien courageux car ils savent qu'ils n'ont aucune chance: Poutou avec son humour et sa phrase qui fait mouche"Il n'y a pas d'immunité pour les salariés !" Nathalie Arthaud, un peu revêche mais avec quelque bonnes idées,  Jean Lassalle, un original dont on ne comprend pas toujours ce qu'il dit, Jacques Cheminade et François Asselineau, tous deux insignifiants selon moi et Nicolas Dupont Aignan, plus dans la norme mais un peu démago.

Il en reste cinq!! Parmi les cinq, je ne me sens aucune affinité avec Marine Le Pen et Benoît Hamon.....Question d'état d'esprit, trop sectaires pour moi.

Il en reste encore trois. Quel casse tête ! Mélenchon ?  C'est celui que je trouve le plus intéressant à écouter. C'est un tribun, intelligent et cultivé mais je ne voterai pas pour lui. Son programme économique et social me fait un peu peur.

Restent donc François Fillon et Emmanuel Macron, les plus crédibles, mais pas du même bord !!Quel bulletin choisir? A l'aveugle ou pile ou face ?

En fait dimanche, je resterai bien au chaud, chez moi car, en réalité, je vais m'abstenir. Cela fait bien une quinzaine d'années que je ne vote plus, au grand dam de mon entourage qui me considère comme irresponsable et loin d'être un bon patriote......Pourtant la politique m'intéresse mais voter pour tous ces types....Et puis l'éternel clivage gauche -droite m'a toujours chagriné.

C'est pas aujourd'hui que je vais me faire des amis !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 16:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 avril 2017

Observer

relation

 

"Dès lors que vous critiquez vous n'êtes plus en relation. Vous avez déjà instauré une barrière entre eux et vous. Mais si vous ne faites qu'observer, alors vous serez en relation directe avec les gens et les choses."

Krishnamurti

Posté par DANIEL GENTY à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,