ANNA

En ce dimanche, je voudrais rendre hommage à Anna Politkovskaïa qui a été assassinée le samedi 7 octobre dans l’ascenseur de son immeuble, au centre de Moscou.

Journaliste russe, Anna Politkovskaïa dénonçait les crimes commis en Tchétchénie, la corruption du pouvoir et les mensonges du régime de Vladimir Poutine.

Selon le journal Novaïa Gazeta pour lequel elle travaillait, Anna Politkovskaïa préparait un article sur la torture en Tchétchénie, avec des photos à l’appui.

Mon goût de la liberté m’incite modestement à m’élever contre toutes ces dictatures qui bâillonnent le peuple et ses journalistes. La liberté d'expression devrait être érigée en un principe incontournable sur toute la planète.