18 juillet 2013

La femme du Président

  La lourde berline venait de quitter l’appartement depuis 5 mn et filait maintenant à vive à allure. Assise confortablement sur la banquette arrière, elle soupira profondément pendant qu’elle regardait, distraitement par la vitre, le paysage terne de la banlieue qui défilait devant ses yeux. En fait elle était contrariée depuis qu’elle avait appris qu’un déjeuner officiel venait de se glisser dans l’emploi du temps d’un protocole déjà bien rempli. Normalement ils auraient du rester à la maison ensemble toute la journée. Elle... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2013

Un conte soufi

 Les ciseaux et l'aiguille     Un roi rendit un jour visite au grand mystique soufi Farid. S’inclinant devant lui, il lui offrit un présent d’une grande valeur, un objet d’une rare beauté, une paire de ciseaux en or incrustés de diamants. Farid prit les ciseaux en main, les admira et les rendit à son visiteur en disant : -  Merci Sire, pour ce cadeau précieux. L’objet est magnifique, mais je n’en ai pas l’usage. Donnez-moi plutôt une aiguille. Je n’ai que faire d’une paire de ciseaux. -  Je ne... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 14:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2013

Hors de sentiers battus

La vraie vie commence toujours hors des sentiers battus là où on ne sait rien,  où on ne connait rien. Poser ses pas sur l’inconnu, regarder de nouveaux paysages. Alors tout devient possible. Le savoir est comme une chappe de plomb qui nous empêche d’ exprimer ce que nous sommes vraiment. Daniel
Posté par DANIEL GENTY à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2013

Le wagon frigorifique

  J’ai cité une anecdote dans Les Âges de la vie - un fait divers qui m’avait bouleversée. Un employé des chemins de fer était entré dans un wagon frigorifique pour le nettoyer, et la porte s’était refermée derrière lui. Et le voilà enfermé dans ce wagon frigorifique. Comme c’était un vendredi soir, il est resté tout le week-end dans ce wagon et évidemment il est mort de froid. Seulement voilà, la réfrigération n’était pas branchée et il y avait 18 degrés C dans le wagon ! A l’autopsie, son corps a montré tous les... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juillet 2013

Joséphine

    Dans les vieilles berlinesSur la route tourmentéeDes beaux messieurs compassés,Écoutez-moi Joséphine,S’en vont  à Deauville.  Le cul sur des belles banquettesDans les vieilles berlinesIls s’en vont faire la fêteAvec de douces concubines. Dansez JoséphineLes vieux messieurs en goguetteNe font pas triste mine.La vie n’est qu’une pirouette. Lèvres rouges et joues fardéesJe vous regarde Joséphine,Robe moulée sur vos hanchesQui hante mes nuits blanches. Sur la route les vieux messieursUn jour de... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 juillet 2013

Les autres

    "Que serait un légume sans le soleil qui le fait naître, sans l'eau qui le fait pousser, sans le jardinier qui le cultive? Même chose pour l'homme : en lui-même, il n'est rien. Il n'a pas d'existence propre. Il ne peut vivre en dehors des autres."   Thich Nhat Hanh  
Posté par DANIEL GENTY à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 juin 2013

La tendresse

    Il regardait tranquillement un dessin animé à la télévision pendant que je travaillais sur mon ordinateur. Je me suis levé pour lui faire un bisou. Il m'a demandé de rester auprès de lui pour faire un câlin. Il s'est installé sur mes genoux, a mis sa tête contre la mienne et avec ses petites mains a serré mes deux pouces. Nous sommes restés ainsi. Le temps ne comptait plus. Je le sentais en confiance, calme et apaisé. Moment de tendresse et de complicité avec mon petit fils Esteban. Instant rare et ô combien... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juin 2013

Le souffle de l'instant

  Claude Théberge Oubliez le passé. Il ne soupire à votre oreille que nostalgie ou regrets. Ne pensez pas au futur. Rien ne vous dit qu’il sera comme vous l’imaginez. Vivez simplement le souffle de l’instant.
Posté par DANIEL GENTY à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2013

Le doute

C’est en vieillissant que j’ai commencé à aimer de plus en plus le doute car le doute représente l’ouverture à tous les possibles. Les certitudes et les affirmations s’éloignent de moi comme le bateau quitte doucement le port. Ne pas avoir de certitudes procure beaucoup de liberté d’esprit. Donc je ne suis plus sûr de rien et je prends conscience de la fragilité de toutes les vérités qu’on nous assène à longueur de journée. Comme beaucoup le pense, le doute n’est pas forcément hésitation, frein à une action. Il peut être aussi... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2013

Des idées en l'air

  Des idées en l’airDes idées creuses,Bien terre à terreLancées par la semeuse. Des idées qui changentComme ma chemiseDes idées qui dérangentQu’on met dans la remise. Pour des hauts et débatsDes discussions et des scissionsA la chambre ou au sénatOn tourne en rond. Poing levé, on s’indigneEt les mots s’alignentPourquoi faire ? Langue de bois ou de vipère. Une idée chasse l’autreLes mots défilent.Dans les compromis on se vautreOn se faufile Ou sont donc les belles idéesCelles qui font moucheCelles qui vous touchentPar... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,