vélo

 

On est assis sur sa selle et on pédale de toutes nos forces. Le paysage défile à toute vitesse. Le dos courbé, on transpire et on s'essouffle. Et ce vent de face qui essaie de nous ralentir !!Seul compte le but à atteindre. Pourtant la route est belle, les oiseaux chantent . A gauche un petit ruisseau susurre" Doucement, doucement". Mais non, la route est longue et on nous attend. Il y a toujours quelqu'un qui nous attend.......

Dans la vie courante, il m'arrive d'être ce cycliste qui fait peu de cas de ce qui l'entoure. Sale égoïste, va !! Pourtant je sais que le chemin est encore plus important que le but à atteindre. Je suis comme un arc tendu qui va décocher sa flèche. Et alors à quoi ça rime ? Ce qui doit être sera !!

Profitons du chemin, arrêtons  nous quand l'envie se fait sentir, ralentissons et goûtons !! Il ya tant à voir, à comprendre autour de nous!

Mais je ne peux pas ! Il faut que j'aille au bout. Moi j'ai un objectif programmé ! Zut, un trou sur la route. Trop tard je ne l'ai pas vu ! Une belle cabriole dans le fossé......

Ainsi s'écoule parfois ma vie et je m'en veux ......

Daniel