reseaux

 

Il y a quelque temps que je souhaite donner mon avis sur l’importance de plus en plus grande que prennent les réseaux sociaux. Alors avant d’écrire ce billet, j’ai donc  pris la peine d’aller voir ce qui s’y passe et je n’ai pas été déçu !!

Je me suis connecté au portail orange dans la rubrique actualités et je suis allé sous chaque information là où les internautes s’en donnent à cœur. Et ils n’y vont pas de main morte !!

Au premier degré on peut ressentir les réseaux sociaux comme un vaste défouloir, ce qui, somme toute, est évident.

Chacun apporte son avis, sa solution, son jugement implacable, voir sa condamnation sans appel. Cela est d’autant plus facile que l’on ne risque rien. J’imagine l’internaute, assis devant son écran, tranquille, peut être un verre à la main, en train de balancer avec allégresse ses oukases et griefs.  Il y a ainsi des déferlements de violence qui se déversent à tout va, comme un torrent fougueux qui descend de la montagne !!

Je le soupçonne cet internaute d’y prendre un certain plaisir. On sent poindre chez quelques-uns des aigreurs, des frustrations comme des instants de revanche. Je me souviens, il y a quelques semaines de cette présentatrice du journal télévisé, Anne-Sophie Lapix, qui a voulu faire un trait d’humour avant la coupe du monde de football, en disant à l’antenne cette phrase que j’ai trouvée bien drôle «  On va enfin voir des milliardaires qui jouent au ballon. « 

Pauvre Anne Sophie, un déluge de message s’est abattu sur elle plus virulents les uns que les autres !!

Il est vrai aussi que les réseaux sociaux peuvent constituer des vecteurs de communication intéressants et utiles. Je pense aux systèmes d’alerte qu’ils peuvent mettre en œuvre(voir tout ce qui se passe sur le plan politique) . Je pense à tous les groupes de pression qu’ils dynamisent. Je pense à la solidarité qu’ils peuvent parfois engendrer

A l’heure de la mondialisation, leur efficacité et leur présence est grande ! Comme tous les systèmes qui naissent au long des siècles, il appartiendra à l’homme de veiller à ne pas trop le pervertir !!

 Daniel

La musique que vous écoutez a été composée et enregistrée par Bernard Tabanous