oiseau

 

On  peut être une star

avec  sa photo sur les grand boulevards

ou bien quelqu'un d'anonyme

qui passe sa vie en intérim

Dans des châteaux ou des bidonvilles.

On  peut se regarder le nombril

ou bien s'intéresser aux autres

comme un véritable apôtre.

Mais à la fin, on sera tous pareils

Les bras en croix, lourds comme la pierre,

A quatre pieds sous terre.

Qu'on soit un petit malin

Ou un grand marlou

Un moins que rien

Ou un risque  tout,

Tous pareils et tout seul à la fin

Pour finir en poussière

Dans le froid du petit matin.

Qu'on fasse tous les jours des prières,

Qu'on croie en Dieu, en Bouddha

Ou bien en rien du tout

On prendra la direction de l'au delà

pour rejoindre le grand tout.

On peut être un mécréant ou un grand sage

On est tous de passage.

Daniel